Voyages de Phileas Fogg

Voyage en Tchécoslovaquie: Bohême, Moravie (République tchèque) et Slovaquie - Capitale: Prague!

Prague, Tchécoslovaquie

Voyageur photographeAvant la République tchèque et la Slovaquie

A briévement était la Tchécoslovaquie indépendante d'abord de la Ière à la IIe Guerre Mondiale, puis communiste et satellisée jusqu'à la Révolution de Velours en 1989. Auparavant, les Etats de Bohême-Moravie est partie prenante de l'empire Austro-Hongrois. Mais quelque soit le régime politique en place, sa capitale Prague a toujours attiré intellectuels, touristes éclairés (et aujourd'hui touristes de masse).

 

La Bohême

 

« La Bohême est arrosée par l’Elbe. Elle est entourée d’une ceinture pour ainsi dire ininterrompue de pittoresques montagnes, confinant au Nord à la charmante région à laquelle son aspect alpestre a valu le nom de suisse saxonne.
La Bohême possède une magnifique série de sources thermales qui ont rendu célèbres au loin les noms de Teplitz, Sedlitz, Marienbad (‘Mariánské Lázně’), Franzensbad (‘Františkovy Lázně’) et surtout Carlsbad (‘Karlovy Vary’). Le monde entier envoie dans ces stations privilégiées un nombre toujours croissant de malades et de touristes.
De vastes et fertiles plaines s’étalent aux pieds des Monts des Géants, des Sudètes, etc. ; d’immenses forêts extraordinairement giboyeuses couvrent le pays.
Prague, la capitale de la Bohême, offre un intérêt de premier ordre au point de vue historique ; de nombreux monuments, véritables joyaux de l’architecture, en font un musée dans toute l’acception du mot. Parmi les monuments les plus remarquables dont s’enorgueillit Prague, il convient de citer, en première ligne, le célèbre Karlsbrücke (‘Pont Charles’), magnifique pont, autrefois fortifié, construit du XIVe au XVIe siècles et orné de trente statues de saints, en groupe. »

page 'Bohême' de la brochure 1914 des Chemines de fer de l'est


Publicité Vintage Tchécoslovaquie

Tourisme en Tchécoslovaquie

Publicité vintagePrague en autobus